Accueil > L'attualità > Tutti l'attualità

«Assoir notre domination»

Auteur d’une passe décisive à Tours, le milieu de terrain manceau de 31 ans se livre avant la réception de Nîmes, vendredi, à 20h au stade François-Coty (6e journée de Ligue 2).

- Mathieu, comment juges-tu ce début de championnat pour l’équipe ?

Pour l’instant c’est très satisfaisant. Mais il y a encore beaucoup de choses à améliorer dans le jeu comme la conservation du ballon et la gestion de nos deux mi-temps. Nous devons être amenés à mieux maîtriser nos matchs quand nous menons au score. Il y a aussi à régler quelques détails au niveau du placement défensif. Même si l’on peut toujours mieux faire, en termes de points c’est très correct. C’est dû à la qualité et à l’envie que l’on met dans les matchs. Ce sont des choses qu’il faut absolument garder.

- Comment le groupe vit-il en actuellement ?

Il a une grosse envie et vit bien. Dans les moments difficiles, comme à Tours ou contre le Paris FC nous avons pu nous dire les choses et accepter les remarques des copains. J’ai déjà connu des groupes où ça vivait bien mais, sur le terrain il n’y avait pas de réaction. Là, le fait d’être soudés de cette manière fait que l’on peut se dire les choses dans les mauvais moments. Entre gens intelligents nous acceptons toute critique constructive et cela nous permet d’avancer.

"Ne rien lâcher"

- Que penses-tu de votre prochain adversaire, Nîmes ?

C’est une très bonne équipe du championnat: elle met beaucoup de rythme, ne calcule pas trop, va de l’avant et presse beaucoup. Elle peut se montrer redoutable. Nous préparons bien ce match, le coach nous donne ses directives pour pouvoir jouer contre elle. Il faut qu’on s’appuie sur ce que l’on sait bien faire depuis le début, ne rien lâcher, tout en améliorant notre conservation de balle comme je l’ai dit précédemment, assoir davantage notre jeu et notre domination.

- Comment jauges-tu ce championnat de Ligue 2 version 2017-2018 ?

Quelques favoris prétendants à la montée commencent mal mais peuvent relever la tête. Quelques autres comme le Havre, Reims et Lorient sont déjà là en termes de points. Dans le jeu, on voit que c’est costaud et pas facile. Beaucoup de clubs se sont renforcés avec des joueurs de Ligue 1. C’est un championnat relevé.

- Un petit mot pour les supporters ?

Ils nous donnent beaucoup de force. Il faut qu’ils sachent que quand on entre sur le terrain et qu’on les voit, ça nous donne encore plus de punch. J’espère qu’ils vont continuer comme ça à nous aider à nous transcender.

 


V.Co

Publiée le 06/09/2017.
Partager :

Veuillez saisir l'email que vous avez utilisez pour vous enregistrer sur le site de l'AC Ajaccio. Valider